accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale langourla        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ANCIENNE ÉGLISE ACTUELLEMENT CHAPELLE SAINTE-EUTROPE - CLASSÉ LE 19 MAI 1965

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LANGOURLA ; à 8 lieues au Sud-Est de Saint-Brieuc, son Evêché ; à 12 lieues de Rennes ; & à 4 lieues trois quarts de Lamballe, sa Subdélégation. Cette Paroisse, dont la Cure est à l'Ordinaire, ressortit à Jugon, & compte 1450 communiants. Ce territoire est un pays plat & couvert ; on y voit des terres en labeur, des prairies, des landes, plusieurs endroits qui produisent de la mine de fer, & la source de la riviere de Rance, qui va se jetter dans la mer, à Saint-Malo.
La Seigneurie de Langourla est très-ancienne. On trouve qu'un Seigneur de Langourla étoit fort attaché au Duc Alain Fergent, & au Duc Conan III, dit le Gros. Ce dernier mourut l'an 1148 : mais nous n'avons rien vu de remarquable de ce qui se passa entre ces deux Princes & le Seigneur de Langourla ; sinon que ce Seigneur porta le cercle ducal au couronnement de l'un de ces Princes.
On voit par un titre de l'an 1211, que Pierre, Evêque de Saint-Brieuc, fut choisi Arbitre pour certains arrangements entre le Seigneur de Langourla, l'Abbé & les Moines de l'Abbaye de Bosquen. L'Abbé de ce Monastere étoit obligé alors d'aller, lui-même, dire la Messe, le jour de Noël, dans la Chapelle du château de Langourla ; & cela, par reconnoissance des bienfaits que cette Abbaye avoit reçus des Seigneurs de Langourla. Un Seigneur de cette maison fut grand Chambellan du Duc de Bretagne Artur III.
La Seigneurie de Langourla est une Châtellenie qui releve simplement, à titre d'obéissance & sans rachat, du Comté de Porhoët, comme ancien apanage des Rois de Bretagne, dont les Comtes de Porhoët étoient descendants. Cette Terre a haute, moyenne & basse-Justice, avec des domaines d'une grande étendue, moulins, garennes, étangs, bois, & forêts ; elle a quatre poteaux patibulaires au lieu de sa Jurisdiction, avec Sénéchal, Alloué, Lieutenant, Sergent-bannier, foires, & marchés.
Ces Seigneurs ont pris des alliances dans les plus illustres maisons de cette province, comme dans celle de Rohan, de Châteaubriand, de Rosmadec ; Catherine de Langourla épousa François de Penthievre Avaugour, Prince Breton : &, enfin, dans plus de trente autres maisons de cette province.
La maison noble de la Vigne ; située dans ce même territoire, appartenoit, en l'an 1390, au Sieur de Langourla ; le Blanc-Mouton appartenoit, dans ce même temps, à l'Abbé de Saint-Aubin des bois ; Coaillan, à Eon Doaillars ; la Motte-du-Parc, avec haute-Justice, appartient présentement à Mde. du Gage.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb