accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale langrolay sur rance        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MALOUINIÈRE ET PARC AVEC LES TERRASSES DU CHÂTEAU DU BEAUCHÊNE, L'ÉTANG, LE MUR D'ENCEINTE AVEC SON PORTAIL NORD ET LE PONT QUI LE PROLONGE EN TOTALITÉ, FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON DU GARDIEN, LA MAISON-ÉCURIES-PIGEONNIER, LES COMMUNS, L'ORANGERIE, LA MAISON DU JARDINIER - INSCRIT LE 8 FÉVRIER 2000

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      L'ESTUAIRE DE LA RANCE À LANGROLAY, LANVALLAY, PLEUDIHEN, PLOUER, SAINT-HELEN, SAINT-SAMSON, TADEN, LA VICOMTE EN CÔTES-D'ARMOR ET EN ILE-ET-VILAINE LE MINIHIC, PLEURTUIT, LA RICHARDAIS, SAINT-JOUAN-DES-GUÉRETS, SAINT-MALO, SAINT-PÈRE, SAINT-SULIAC, LA VILLE-ÈS-NONAIS - CLASSÉ LE 06 MAI 1995

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LANGROLAY ; au bord de la riviere de Rance ; à 2 lieues un quart au Sud de Saint-Malo, son Evêché ; à 11 lieues trois quarts de Rennes ; & à 2 lieues un quart de Dinan, sa Subdélégation & son ressort. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 450 communiants : la Cure est à l'alternative. Son territoire forme une plaine à deux vallons près, renferme des terres assez bien cultivées & des prairies.
Le château de la Roche-aux-ânes avoit, en 1350, une garnison Anglaise qui désoloit ses environs. Le Connétable du Guesclin, qui tenoit alors les châteaux de la Nouë & de Châteauneuf, résolut de l'en chasser. Il rassembla quelques Gentilshommes avec un assez grand nombre de soldats, à la tête desquels il attaqua cette place, & fit la garnison prisonniere de guerre.
Beauchesne, haute-Justice, appartenoit, en 1500, à Guillaume de Beaumanoir, aujourd'hui à Mlle. Gravée ; la Rigourdaine, les Vaux, la Ville-Ratz, la Chiennaye, la Brehandais, la Riffelais, Saint-Buc, la Benatais, la Villebarin, le Plessis, la Vallée, les Naux, & les Clos, sont des maisons de remarque.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb