accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

LA CONSTRUCTION DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL DATE DU DÉBUT DU 20ÈME SIÈCLE.

À L'INTÉRIEUR IL NE FAUT PAS OUBLIER D'ADMIRER LE BÉNITIER DU 12ÈME SIÈCLE.

carte postale planguenoual        

 

CHAPELLE SAINT-MARC

CETTE CHAPELLE DU MILIEU DU 19ÈME SIÈCLE EST SOUS LE VOCABLE DE SAINT-MARC.

LA CHAPELLE ABRITE DEUX STATUE DU 18ÈME SIÈCLE DE LA VIERGE À L'ENFANT ET DE SAINTE-MARGUERITE, LE MAITRE-AUTEL EST DU 17ÈME SIÈCLE ET EN EN BOIS POLYCHROME.

carte postale planguenoual        

 

PIGEONNIER DE VAUJOYEUX

CE PIGEONNIER QUADRILOBÉ EST DU 16ÈME SIÈCLE ET DÉPENDAIT ANCIENNEMENT DU MANOIR DU VAUJOYEUX.

carte postale planguenoual        

PLANGUENOUAL - PARTAGES EN 1626

         
PLANGUENOUAL - ROLLE DE 1672

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      PIGEONNIER DE L'ANCIEN MANOIR DE VAUJOYEUX- CLASSÉ LE 29 DÉCEMBRE 1982

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

PLANGUENOUAL ; sur la route de Lamballe au port d'Aouet ; à 3 lieues à l'Est-Nord-Est de Saint-Brieuc, son Evêché ; à 18 lieues de Rennes, son ressort ; & à 2 lieues de Lamballe, sa Subdélégation. On y compte 1100 communiants. L'an 1131, Jacques, Evêque de Saint-Brieuc, donna l'Eglise de Planguenoual à l'Abbaye de Saint-Melaine de Rennes : depuis ce temps, il a toujours présenté la Cure, qui a titre de Prieuré.
Saint-Denoual, haute-Justice, à M. de la Moussaye ; la Ville-Auvais, haute-Justice ; le Hourmelin, moyenne-Justice, à M. le Metaer du Hourmelin : la Ville-Men, moyenne-Justice, à M. de la Villion ; le Tertre-Desnos, basse-Justice, à M. de la Bouexiere du Tertre-Desnos ; le Val, moyenne-Justice, à M. de Rabec : la Crouet, la Ville-Hervé, Veauvert, & la Ville-Gourio ; cette derniere appartenoit, en 1380, à Rolland de la Villéon. Ce Seigneur étoit Conseiller du Duc de Bretagne, qui l'envoya en Angleterre, pour gagner à son maître les Grands du Royaume, auxquels il avoit ordre de distribuer une somme de six mille livres. Jacques de la Villéon, son fils, fut Procureur général, & Chancelier des Ducs Artur III & François II. Perronnelle-Angélique de la Villéon épousa René-Hyacinthe de Coëtlogon, dont la postérité subsiste encore. Ce territoire, qui est borné au Nord par la mer, forme une plaine, à quelques vallons près ; il renferme des terres en labeur, & des landes qui paroissent mériter les soins du cultivateur par la bonté de leur sol.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb