accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale blain carte postale blain      

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ANCIENNES FORGES DE LA JAHOTIÈRE - INSCRIT ET CLASSÉ

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LE CHATAIGNIER DES NONNERIES - CLASSÉ LE 10 JUILLET 1933

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

ABBARET ; sur une hauteur, à 8 lieues au Nord de Nantes, son Evêché, & le ressort de sa Haute & Basse-Justice ; à 14 lieues un quart de Rennes ; & à 4 lieues de Derval, sa Subdélégation. On y compte environ 1200 communiants. M. le Prince de Condé en est le Seigneur.
Cette Paroisse fut fondée par les Seigneurs de Châteaubriand, qui se réserverent pendant long-temps la présentation de la Cure, qu'ils mirent, dans la suite, à l'Ordinaire, après avoir donné la meilleure partie de ses dîmes à l'Abbaye de Meilleraye. L'an 1123, le Duc Conan confirma à l'Eglise de Nantes, la possession de l'Eglise d'Abbaret, à la priere de Brice, son Evêque.
Dans le 13e. siecle, les manoirs nobles de ce territoire étoient ; La Ville-Blanche, à Alain Raimbaut.
L'Ebergement de Maniocassel, au sieur de Maussant.
L'Ebergement de Limarant, a N........
On y voit aujourd'hui les Maisons nobles de Villeneuve, de la Jaotiere, de Mont-Jonnet, & les Chapellenies de Dauphin, de la Friardercée, de Montfort, & la Chapelle des Croix. Les Religieux de Meilleraye y possedent les métairies de Rouillonen-Fard & de la Grange de l'Abbaye : cette derniere occasionna un procès, en 1444, entre les Moines Propriétaires & les Paroissiens d'Abbaret, pour le droit de franchise.
La maison seigneuriale du lieu, nommée la Riviere, appartint d'abord aux Seigneurs de Châteaubriand ; en 1438, elle étoit à Charles de Montfort : elle passa ensuite dans la maison de Montmorency, dont elle dépendoit en 1745 ; depuis ce temps, elle a été vendue trois fois. Elle est aujourd'hui à M. Richard, Lieutenant du Présidial de Nantes.
Jean Benibaud, Curé de cette Paroisse, fut Trésorier du Duc de Bretagne, Jean III. ( Voyez Nantes, année 1341. )
Le territoire d'Abbaret est un pays plat, si vous en exceptez quelques monticules ; sa position est fort avantageuse, l'endroit est agréable, & l'air y est très-pur : on y voit des terres labourées, des prairies, & beaucoup de landes dont le sol est excellent & mérite les soins des cultivateurs, qui jusqu'ici n'ont fait aucun effort pour en tirer parti. Nous les exhortons à sortir de cette indolence qui les laisse languir dans la misere, dans un lieu où ils pourroient vivre heureux.
Ce qui prouve que le sol de la Paroisse d'Abbaret est bon c'est que les bois y croissent très-promptement. On y voit la forêt de l'Arche, plantée en taillis, laquelle peut contenir 280 arpents ; les bois du Vivier, d'Inde, & des Foyaux, qui appartiennent, de même que la forêt, à M. le Prince de Condé ; le bois de Limarant, à Madame Gouyon ; le bois de la Riviere, à M. Richard ; & le bois Verdi, à M. Dumas.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb