accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale besne        
         

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BESNÉ ; à 9 lieues deux tiers à l'Ouest-Nord-Ouest de Nantes, son Evêché & son ressort ; à 18 lieues & demie de Rennes ; & à 1 lieue de Pont-Château, sa Subdélégation. On y compte 900 communiants. La Cure est à l'Ordinaire. Cette Paroisse est entourée de marais remplis d'eau, qui en sont une petite Isle.
Les terres de Besné sont excellentes ; mais la plus grande partie est en landes & marais. Il seroit à. souhaiter que les habitants comprissent combien ils feroient plus heureux s'ils étoient plus actifs & plus industrieux. Qu'ils pardonnent cet avis à un citoyen qui les voit avec peine dans la misere, tandis qu'ils pourroient, en faisant leur bonheur, contribuer à enrichir leur patrie.
Grégoire de Tours, le Pere le Cointe & Baillet, rapportent que Saint Friard, Patron de cette Paroisse, étant tombé malade dans l'Isle Vindunet, lieu de sa naissance, où il vivoit avec l'Abbé Sapandus & le Diacre Secondel, envoya prier Saint Félix, Evêque de Nantes, de le venir voir avant sa mort. Ce dernier, retenu par quelques affaires, lui fit dire qu'il ne pouvoit y aller sur le champ. A cette nouvelle, Friard se leva, sans fievre, en disant : il est juste d'attendre notre frere.
Félix étant arrivé quelque temps après à Vindunet, Friard lui dit, en l'embrassant : Saint Evêque, vous retardez bien le voyage que j'ai à faire. La fievre le reprit sur le champ ; &, après avoir passé la nuit à prier avec le Prélat, il mourut le lendemain au matin, 2 Avril 573, & fut inhumé à Vindunet, d'où il fut transporté depuis à l'Eglise de Besné, avec son compagnon, & le Diacre Saint Secondel ( L'Isle de Vindunet & Besné sont le même lieu. ).
On voit encore, dans cette Eglise, deux châsses en pierre de taille, qu'on assure être celles des Saints Friard & Secondel. Elles sont presque usées par le grand nombre de personnes qui s'y couchent & s'y roulent, pour se guérir des différentes douleurs qu'ils ressentent.
L'an 1116, le Prêtre qui avoit été établi à Besné, pour y faire les fonctions de Pasteur, ne voulant pas accorder les offrandes & les autres droits de son Eglise à celui qui l'avoit pourvu de cette Cure, fut tué par ce scélérat que l'avarice dévoroit. Brice, alors Evêque de Nantes, donna Besné aux Moines de Saint-Sauveur de Redon, à condition qu'ils auroient perpétué le culte des Saints Secondel & Friard, sans transporter leurs Reliques, sous peine d'excommunication.
Le Plessis de Besné, haute-Justice, est la maison seigneuriale. En 1460, elle appartenoit à Jean de Besné, Sieur du Plessis & de la Haye de Besné. Ces Seigneuries sont encore possédées par la même famille.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb