accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

kernilis        
         

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

KER-NILIS ; à 7 lieues un quart à l'Est de Saint-Pol-de-Léon, son Evêché ; à 44 lieues & demie de Rennes ; & à 1 lieue un quart de Lesneven, sa Subdélégation & son ressort. La Cure est présentée par l'Evêque. On y compte, y compris ceux de la Narvilly, sa treve, 1400 communiants. Son territoire, coupé de vallons & côteaux, est fertile en grains & en lin. On y voit des prairies, des landes, & peu de bois.
L'an 1502, la Seigneurie de Penmarch fut érigée en banniere par lettres de la Reine Anne, qui rendit témoignage que cette Seigneurie étoit une des plus nobles & des plus anciennes Chevaleries de l'Evêché de Saint-Pol-de-Léon. L'an 1300, elle appartenoit à Christophe, Chevalier, Seigneur de Penmarch. Christophe de Penmarch, fils de Louis de Penmarch, & d'Alix de Coëtivi, successeur de Pierre de Laval à l'Evêché de Saint-Brieuc, assista aux Etats assemblés à Vannes l'an 1480, &, comme témoin, au contrat de mariage de la Duchesse Anne avec Louis XII. Ce Prélat mourut en 1505. Alain, Chevalier, Seigneur de Penmarch épousa, en 1542, Françoise de Lomaria ; &, en 1599, René de Penmarch, se maria avec Jeanne de Sansay. Vincent de Penmarch vivoit en 1680. On connoît dans la même Paroisse la Seigneurie du Châtel.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb