accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

saint-nic        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ÉGLISE SAINT-NICAISE À L'EXCEPTION DU CHOEUR - INSCRIT LE 28 OCTOBRE 1926 - CHOEUR DE L'ÉGLISE, CALVAIRE, CIMETIÈRE ENTOURANT L'ÉGLISE SAINT-NICAISE - INSCRIT LE 20 SEPTEMBRE 1946

      CALVAIRE DE LA CHAPELLE SAINT-CÔME - INSCRIT LE 31 MAI 1927 - ABORDS DE LA CHAPELLE - INSCRIT LE 20 AOÛT 1946 - CHAPELLE SAINT-CÔME ET LES RANGÉES D'ARBRES BORDANT LE CHEMIN QUI CONTOURNE LADITE CHAPELLE AU SUD ET À L'OUEST - CLASSÉ LE 21 OCTOBRE 1947

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LE MÉNEZ-HOM - CLASSÉ LE 14 OCTOBRE 1904

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-NIC ; à 6 lieues au Nord-Ouest de Quimper, son Evêché ; à 42 lieues de Rennes ; & à trois lieues du Faou, sa Subdélégation. Cette Paroisse ressortit à Châteaulin, & compte 800 communiants : la Cure est à l'alternative. Le territoire, borné au Nord par les montagnes de Meneham qui sont pleines de rochers, au Sud par une lieue de greve, & à l'Ouest par la baie de Douarnenez, est encore traversé par la route de Quimper à Brest, de maniere qu'il n'y a qu'une partie de ce terrein qui soit cultivée. Ajoutez à cela qu'on y remarque encore des landes qui sont assez étendues. C'est dans ce territoire, vis-à-vis la baie de Douarnenez, que se trouve une montagne qui domine cette baie de plus de cinq cents pieds. Cette montagne présente trois sommets à-peu-près de forme triangulaire. Sur celui à l'Ouest, est une grande pierre plate, posée sur quatre piliers de pierre brute, de chacun quatre pieds de hauteur : elle a trois pieds d'épaisseur, seize de longueur, & sept de largeur, sur une forme quarrée. Le milieu est plus creux & plus noir que les bords. Plus on examine cette pierre, plus on se persuade qu'elle n'est pas de la même nature que celles qui se trouvent sur cette montagne. Ce qui rend ceci inconcevable, c'est la maniere avec laquelle on l'y aura charroyée ou tirée. Sur le second sommet, qui est au Sud du précédent & à six cents pas plus loin, est une petite plaine d'environ trois cents toises de longueur sur trente de largeur, jadis enceinte de murailles, dont les vestiges subsistent encore ; en y montant, on voit çà & là des fouches très-larges, dont les renaissances prouvent qu'elles sont de chêne ; arbre très-respecté des Druides, & sur lequel on trouvoit jadis un arbrisseau, appellé Gui. Au Nord de cet endroit, il y a un troisieme sommet, sur lequel il n'y a rien de remarquable ; mais, en regardant une seconde fois les monuments qui se trouvent sur les deux autres sommets, on est convaincu que, sur l'un d'eux, se faisoient les sacrifices humains qu'on reproche aux Druides, & que sur l'autre ils s'assembloient pour délibérer sur qui, sous prétexte de religion, tomberoit leur vengeance. Leurs bois sacré s venoient, sans doute, de ce qu'alors il y en avoit presque par-tout dans cet endroit.
Tout le monde sçait qu'à cause des assemblées des Druides & de leurs sacrifices humains, Tibere ordonna de les égorger & de raser leurs bois dans toutes les Gaules ; mais il paroît que cet ordre ne fut pas exécuté dans l'Armorique, & que ce n'a été que dans le septieme siecle qu'on est parvenu à les détruire, ou plutôt à leur ôter la Prêtrise.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb