accueil bretagneweb              bretagneweb

SCULPTURE DEVANT LA GARE

O.

betton betton betton betton betton

 

DESSIN PROCHE DE LA GARE

O.

betton        

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BETTON ; sur une hauteur, & sur la riviere d'Isle ; à 1 lieue trois quarts au Nord de Rennes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort. On y compte 1500 communiants. La Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Melainc de Rennes, comme ancien Prieuré dépendant de ce Monastere. Le Prieuré de la Hedouere est dans la Paroisse de Betton. Son territoire, si vous en exceptez quelques vallons, forme un pays plat, où l'on voit des terres fertiles en grains, de belles prairies, des arbres chargés de fruits dont on fait du cidre, & quelques landes.
La Seigneurie de Betton est une ancienne Banniere qui, en 1496, appartenoit à Pierre de Saint-Gilles, Seigneur de Betton. On y remarque les Terres nobles suivantes : le fief Morel, en 1400, à François des Herbiés, Seigneur de Thouaré, aujourd'hui à la maison de Tizé ; la Ville-Geoffroi, en 1390, à Guillaume Mandart ; le Châtelier, en 1400, à Jean de Partenay. La Louvrais, la Bunelais, la Ville-Geffroi, le Châtelier-Ramart, la Gueriche-Deshayes, la Herdrouniere, les Broces, & la Renaudais, sont plus modernes.
Vers le commencement de Mai 1591, le Capitaine Corbosson se rendit, avec sa compagnie, au bourg de Betton, dont il s'empara. Ce Chef cruel permit à ses soldats de piller, de violer, & enfin de réduire en cendres les maisons des malheureuses victimes de sa barbarie.
Le 3 Mai de l'année suivante, les troupes du Duc de Mercour revinrent à Betton, où le soldat se livra à toute sa brutalité.
Enfin, ce bourg infortuné se vit, pour la troisieme fois, surpris par une armée de deux mille hommes Français & Espagnols, commandés par Saint-Laurent & Tremereuc, son frere, Capitaines du Duc de Mercour, qui y arriverent le 4 Juin 1597, après avoir fait les plus affreux ravages dans la campagne, jusqu'aux portes de Rennes. Non contents d'avoir pillé les biens & violé les femmes des habitants, ces guerriers inhumains leur firent subir à tous les plus cruels supplices, sans dictinction d'âge, de sexe, & de condition. Enfin, pour finir cette scene terrible, ils réduisirent toutes les maisons en cendres.
Par Arrêt du 20 Juillet 1651, l'Abbesse de Saint-Sulpice, malgré ses voux de clôture, doit rendre hommage, dans l'Auditoire de Betton, au Seigneur de cette Paroisse, pour quelques Terres de son domaine qui relevent de cette Seigneurie.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb