accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

brielles        
         

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BRIELLES ; dans un fond ; à 10 lieues à l'Est-Sud-Est de Rennes, son Evêché & son ressort ; à 3 lieues & demie de Vitré, sa Subdélégation. On y compte 1200 communiants : la Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Serge d'Angers. Ce territoire se termine à l'Est & au Sud par la province d'Anjou, qui en est séparée par la riviere de Seiche, qui tire sa source d'un étang au bord duquel est une grosse pierre qu'on appelle la roche de Bretagne, C'est un terrein irrégulier, couvert d'arbres à fruits & d'un bois d'environ 130 journaux. On y voit en outre des terres bien cultivées & fertiles en toutes sortes de grains, des prairies, peu de landes, cinq à six étangs sur lesquels sont des moulins, & beaucoup de villages ou hameaux.
L'an 1087, Silvestre de la Guerche, Evêque de Rennes, donna l'Eglise de Brielles à l'Abbaye de Saint-Serge d'Angers.
L'an 1289, Egide, Evêque de Rennes, faisant la visite de son diocese, ne trouva aucuns Religieux ni Prêtres séculiers dans les Prieurés de Gennes & de Saint-Laurent : en conséquence il les unit à celui de Brielles, du consentement de Jean, Prieur de cette maison.
Les maisons nobles de ce territoire sont : la Haie du Perron, haute-Justice, qui ressortit à la Baronnie de Vitré ; la Motte de Brielles, la Louisniere, la Cornue, la Richardiere, l'Etang, la Relandiere, & le Graver.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb