accueil bretagneweb              bretagneweb

GRAVURES ANCIENNES SUR BROUALAN

LES GRAVURES ANCIENNENT PROVIENNENT DE LIVRES SUR LA BRETAGNE ÉDITÉS PENDANT LA SECONDE PARTIE DU 19ÈME SIÈCLE.

vieux saint-brieuc

CHÂTEAU DE LANDAL

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADES ET TOITURES DU CHÂTEAU DE LANDAL, DES COMMUNS, DE LA CHAPELLE ET DE LA FUIE - INSCRIT LE 6 OCTOBRE 1981

      ÉGLISE NOTRE-DAME - CLASSÉ LE 4 AOÛT 1911

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LA BOUSSAC ; sur la route de Dol à Fougeres ; à une lieue deux tiers de Dol, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 9 lieues deux tiers de Rennes. Cette Paroisse ressortit à Bazouges : elle compte 2300 communiants. La Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Florent de Saumur. Son territoire est fertile & bien cultivé. C'est un pays couvert : on y fait du cidre. Le château de Landal, situé sur un ruisseau de son nom, appartenoit, en 1100, à Hamon de Mont-Sorel. Ce château passoit pour une place d'importance. Sous les Ducs, il y avoit un Capitaine, un Lieutenant, & une forte garnison. Cette place servoit comme de frontiere pour la conservation & défense du pays du côté de la Normandie, & à empêcher les ennemis de courir & piller le pays Dolais. Ce château étoit fortifié de cinq fortes tours, entouré de larges & profonds fossés, & d'un grand étang. Jean de Partenai, Seigneur de Parigné, qui en étoit Capitaine, & Jean Pepin, Sieur de la Bruiere, Lieutenant, furent tués à la rencontre de Saint-Aubin du Cormier, l'an 1488. Cette Seigneurie, qui a haute, moyenne & basse-Justice, appartient présentement à M. de France : elle s'étend sur seize Paroisses ; mais elle dépend de deux autres Seigneuries, qui sont, les francs Régaires des Evêques de Dol, & le Comté de Combourg.
En 1210, Guillaume de Mont-Sorel, Seigneur de Landal, fonda le Prieuré de ce nom, où il fit bâtir une Chapelle pour la sépulture de ceux de sa famille. Il donna ce Prieuré, en aumône perpétuelle, à l'Abbaye de Saint-Pierre de Rillé, près Fougeres, qui le possede encore aujourd'hui.
En 1200, Gervais de Baderon donna à l'Abbaye de la Vieuville, située dans le territoire d'Epignac, sa Terre de la Ville-Herebert, avec ses dépendances, toutes les dîmes qui lui appartenoient dans la Paroisse de la Boussac, & la moitié de celles de la Ville-Hervé. Les maisons nobles, en 1400, étoient : Buat, & le domaine de la Motte. Depuis ce temps, on y connoît : la Higourdais, le Demaine, la Herpedais, la Bigandais, la Croix, la Motte, la Coiplais ; la Claye & la Motte, moyenne & basse-Justice, à M. du Breil du Chalonge ; la Villarmois, moyenne & basse-Justice, à M. de la Villarmois-Artur.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb