accueil bretagneweb              bretagneweb

MAIRIE

O.

chatillon en vendelais chatillon en vendelais      

 

MONUMENT AUX MORTS

O.

chatillon en vendelais chatillon en vendelais chatillon en vendelais chatillon en vendelais chatillon en vendelais

 

ÉCOLE SAINTE-JEANNE D'ARC

O.

chatillon en vendelais        

 

GRAVURES ANCIENNES SUR CHÂTILLON EN VENDELAIS

LES GRAVURES ANCIENNENT PROVIENNENT DE LIVRES SUR LA BRETAGNE ÉDITÉS PENDANT LA SECONDE PARTIE DU 19ÈME SIÈCLE.

vieux saint-brieuc

VUE GÉNÉRALE

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

CHATILLON-EN-VENDELAIS ; à 8 lieues & demie à l'Est-Nord-Est de Rennes, son Evêché & son ressort ; à 2 lieues un quart de Vitré, sa Subdélégation. M. le Duc de la Trimouille en est le Seigneur : on y compte 1280 communiants. La Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Florent. Châtillon est une Châtellenie de la Baronnie de Vitré, située au bord d'un étang de son nom, qui peut avoir une lieue & quart de circonférence : il y a neuf moulins à eau sur cet étang, qui se dégorge dans la petite riviere de Canlache, & se jette à son tour dans la Vilaine. On dit dans le pays, qu'autrefois, dans, les temps de sécheresse, les meuniers du lieu payoient, de concert, au Seigneur de Châtillon, une somme considérable, pour chaque pied d'eau qui sortoit de cet étang pour faire tourner leurs moulins.
On voit dans cette Paroisse quelques terreins en labeur assez bien cultivés & peuplés de hameaux, des prairies, beaucoup d'arbres à fruits, des côteaux, des vallons, des monticules, trois autres étangs, & des landes en quantité situées autour de l'étang de Châtillon. Ces landes renferment la majeure partie du territoire. La Seigneurie de Châtillon appartenoit, en 1270, à Gui, second du nom, Sire de Laval, de Vitré, & de Châtillon, qui accompagna, cette même année, le Roi Saint Louis dans le voyage qu'il fit à la Terre-Sainte. Ce Seigneur mourut à l'Isle Jourdain, le 22 Août 1295.
En 1430, Michel de Malnoë étoit Capitaine du château de Châtillon : ce château, situé sur l'étang de son nom, a été souvent pris & repris. Il fut surpris, en 1591, par les troupes du Duc de Mercour, qui y mit une forte garnison. Le Prince de Dombes l'assiégea, & étoit prêt d'y donner l'assaut, lorsque les assiégés demanderent à capituler. Pendant qu'on dressoit les articles de la capitulation, ils quitterent leurs armes & abandonnerent la breche, croyant n'avoir plus rien à craindre ; mais le Prince de Dombes, qui s'apperçut de leur négligence, fit entrer deux cents hommes dans la place, qui passerent la garnison au fil de l'épée, à l'exception de quelques gardes du Duc de Mercour qui furent épargnés. Ce dernier fut tellement indigné de cette action, qu'il fit pendre de colere Jerôme, Sénéchal de Laval, qu'il détenoit prisonnier. Il reprit ce château quelque temps après, & y mit pour Gouverneur Dubreil-Manfeni, avec une très-forte garnison : il fut démoli, par ordre du Roi Henri IV, en 1599.
Il y a, dans cette Paroisse, les moyennes & basses-Justices de Blemous & des Roussieres, à M. de la Roussiere-du-Châtelet ; & la moyenne & basse-Justice des Hurlieres, à M. Gouyon-des-Hurlieres. En 1500, on voyoit aussi, dans ce territoire, les manoirs de Bois-Morin, de la Daudrie, & de l'Ecoublere, au Comte de Laval ; le manoir de la Brediotiere, à Anne Houdry ; le manoir de la Mazure, à Guillaume de Gesnes ; les manoirs de la haute & basse Rouxiere, à André Hardy ; & celui de la petite Rucoloriere, à Jean de la Fontaine ; le domaine de Blerons, à Michel le Bouteiller ; le Bois-Teilleul, à N........

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb