accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

epiniac        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      VESTIGES DE L'ANCIENNE ABBAYE DE LA VIEUVILLE EN TOTALITÉ COMPRENANT L'AILE OCCIDENTALE ET SON PROLONGEMENT DE COMMUNS, L'AILE CENTRALE AVEC SON PAN DE MUR ENCORE EN ÉLÉVATION, LES SOLS CORRESPONDANT AUX EMPLACEMENTS DE LA COUR DE SERVICE, DE L'ANCIEN CLOÎTRE ET DE L'ÉGLISE - INSCRIT LE 14 JANVIER 2002

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

EPIGNAC ; à 2 lieues au Sud-Est de Dol, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 9 lieues de Rennes, son ressort. On y compte 1400 communiants. La Cure se présente par le Chapitre. Les terres de ce territoire sont fertiles en grains, lin, chanvre, & fruits ; on y voit des prairies & des landes. La riviere de Bie-Jean y prend sa source, traverse les marais de Dol, & va tomber dans la mer.
L'an 1244, Jean, Abbé du Tronchet, céda au Chapitre de Dol, partie des dîmes d'Epignac pour celles de Pleudihen ; &, en 1307, Richard, Abbé de la Vieuxville, céda au même Chapitre l'autre partie des dîmes de cette Paroisse, pour quelques autres dîmes.
La maison noble de la Higourdais, avec moyenne & basse-Justice, appartenoit, en 1400, à Thomas Marie, Seigneur de la Higourdais ; elle appartient encore aujourd'hui à la même famille. Les autres maisons nobles de ce territoire sont : la Bonniere, & le Hac, en 1500, à Charles Hingant ; la Ville-Hervée & la Brioce, dans le même temps, à Jean de Tremigon ; la Belleure, à Jean Paisnel ; la Motte & le Pont-Fault, à N........ ; les Lauriers, moyenne & basse-Justice, à M. de Saint-Pair de Carlac ; le Mal-Chap, moyenne & basse-Justice, à M. de Noyan. L'Abbaye de la Vieuxville, Ordre de Cîteaux, est située dans ce territoire.
LA VIEUVILLE ; Abbaye de l'Ordre de Cîteaux, dans la Paroisse d'Epignac, à peu de distance de la route de Dol à Pontorson ; à 1 lieue un quart à l'Ouest-Nord-Ouest de Dol, son Evêché ; & à 10 lieues de Rennes. Elle fut fondée le 8 Août 1137, par Gilduin ou Gedouin de Montsorel, Seigneur de Landal, qui donna à l'Abbaye de Sevigné en Normandie, du consentement d'Adelice, son épouse, & de ses enfants, sa Terre de la Vieuville avec toutes ses dépendances, pour y bâtir un Monastere de l'Ordre de Cîteaux, qui fut achevé l'an 1141. Robert en fut le premier Abbé. Cette fondation fut approuvée de Zacharie de Montsorel, Seigneur de Landal, qui donna à cette nouvelle Abbaye la métairie de Perioc, qu'il avoit eu de succession.
En 1233, Pierre de Dreux, Duc de Bretagne, indigné de ce que son Clergé l'avoit excommunié, se rendit à Dol, qu'il prit & pilla, & dont il ravagea les environs. Il envoya de Quebriac avec trente soldats à l'Abbaye de la Vieuville, où ils vécurent plusieurs jours à discrétion, & rançonnerent les Moines & leurs vassaux. ( Voyez Dol. )
SAINT-LÉONARD ; à 1 lieue au Sud-Sud-Est de Dol, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 10 lieues de Rennes. Cette Paroisse ressortit à Dinan, & compte 250 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Le territoire, couvert d'arbres & buissons, offre à la vue des terres en labeur de bonne qualité, quelques prairies, beaucoup de landes, & des pommiers. Le château des Ormes est la maison seigneuriale de l'endroit ; c'est la maison de plaisance des Evêques de Dol, fortifiée, l'an 1299, par Thebaud de Pouencé, Evêque de Dol, qui mit des troupes pour garder cette place. Ce Prélat, comme ses confreres, étoit en mauvaise intelligence avec le Duc de Bretagne. La Corbonnaye & Vilouet forment une moyenne-Justice, qui appartient à M. le Saige de la Ville-Brune.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb