accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

lieuron        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CROIX DE CIMETIÈRE EN PIERRE DU 16ÈME SIÈCLEPLACE DE L' ÉGLISE - CLASSÉ LE 28 JANVIER 1908

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LIEURON ; dans un fond ; à 19 lieues au Sud de Saint-Malo, son Evêché ; à 7 lieues & demie de Rennes ; & à 4 lieues un quart de Plélan, sa Subdélégation. Cette Paroisse ressortit à Ploermel, & compte 500 communiants : la Cure est à l'alternative. Son territoire est peu cultivé : on n'y voit que des landes dont le sol excellent mérite bien les soins du cultivateur ; mais il ne paroît pas que les habitants s'empressent d'améliorer leur sort en les défrichant. On y remarque beaucoup d'arbres à fruits. Le Château-Blanc, que les Seigneurs du Plessis-Angers avoient dans la Paroisse de Guipri, ayant été ruiné par les guerres, ils en firent bâtir un autre, en 1300, dans la Paroisse de Lieuron, qu'ils nommerent du nom de leur famille le Plessis-Angers, & qui fut long-temps la demeure de leurs successeurs.
En 1369, Pierre, Chevalier du Plessis-Angers, étoit Conseiller du Duc Jean IV. Thibaud-Angers, son frere, épousa Marguerite de Châteaubriand, dont il eut plusieurs enfants. Guillaume, leur second fils, fut pourvu de l'Evêché de Saint-Brieuc, en 1386. Ce Prélat assista, en 1404, à l'hommage que le Duc de Bretagne, Jean V, rendit au Roi de France, Charles VI. La Terre & Seigneurie du Plessis-Angers fut unie au Comté de Maure, par lettres-patentes du Roi Henri II, données à Compiegne le 8 Novembre 1553, en faveur de François de Maure qui la possédoit. Ce château est présentement en ruines. Il étoit situé auprès du bois de son nom, que l'on voit au bord du grand chemin de Renac à Lohéac : il appartient à M. de Piré. Ses autres maisons nobles, en 1420, étoient : le Plessis-Mahé, à Eon de Carné ; Coindebec, à Michel Hardi ; Chuceville, à Jean de Denet. Depuis ce temps, on y connoît les suivantes : le Bois-au Voyer, haute-Justice qui s'exerce à Lieuron, à M. Fournier du Bois-au-Voyer ; la Garenne, à N........ ; & la Cour-Neuve, à N........

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb