accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

marcille-robert        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      PORTE ROMANE DE L'ANCIENNE ÉGLISE - CLASSÉ LE 8 AOÛT 1921

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

MARCILLÉ-ROBERT ; Paroisse avec titre de Châtellenie, de la dépendance de la Baronnie de Vitré ; à 7 lieues à l'Est-Sud-Est de Rennes, son Evêché & son ressort ; & à 1 lieue trois quarts de la Guerche, sa Subdélégation. On y compte 1500 communiants. M. le Duc de la Trimouille en est le Seigneur : la Cure est à l'Ordinaire. Cette Paroisse est un Prieuré, fondé, sur les bords de la riviere de Seiche, l'an 1189, par André, Baron de Vitré ; augmenté, l'an 1198, par le même Seigneur, qui lui accorda la perception du droit de passage sur la riviere, avec le droit de mouture, & les dîmes qu'il possédoit à Marcillé : il annexa ensuite ce Prieuré à celui de Sainte-Croix de Vitré. Dans les grands froids, on voit ordinairement un grand nombre de cignes sur l'étang, qui est au Sud & à l'Ouest du bourg.
Les Jurisdictions suivantes s'exercent à Marcillé : Marcillé, haute-Justice, à M. le Duc de la Trimouille ; la Barre, Vicomté & haute-Justice, au même Seigneur : Trozé, haute-Justice, & les deux-basses-Justices de Fretai, appartiennent à Mlle. Tuffin de la Rouerie : le Bois-Robin appartenoit, en 1400, à Pierre Geebert ; &, en 1427, à Jean des Valleux. En 1431, Hervé Huguet, de la maison du Bois-Robin, fut pourvu de l'Evêché de Saint-Brieuc, par l'autorité du Duc Jean V. Il fut commis par le Concile de Basle, avec les Evêques de Nantes & de Rennes, pour faire la levée d'un subside sur le Clergé de Bretagne. Ce subside devoit être employé à l'entretien & nourriture des Ambassadeurs que le Duc avoit envoyés au Concile, qui dura depuis l'an 1431 jusqu'en 1449, tant à Basle qu'à Lausanne, où Félix V, ci-devant élu Pape, céda la tiare à Nicolas V.
Les Ambassadeurs de Bretagne étoient, les Evêques de Tréguier & de Saint-Pol-de-Léon ; les Abbés de Saint-Melaine de Rennes, & de Buzai ; Jean Prigent, Professeur du Droit Civil ; & Guillaume Groignet, Licencié dans l'un & l'autre Droit, Il s'éleva entre eux & les Ambassadeurs du Duc de Bourgogne une dispute très-sérieuse au sujet de la préséance. Ceux de Bretagne protesterent, au nom de Jean V, contre l'arrangement qu'on avoit fait au Concile, Le Cardinal d'Arles, pour faire cesser la contestation, dit, que les rangs accordés aux Ambassadeurs de Bourgogne, ne tireroient point à conséquence pour l'avenir. Les Bretons furent satisfaits de cette déclaration, & donnerent avis à leur maître de tout ce qui s'étoit passé. On a remarqué, dans un cérémonial des Ambassadeurs, fait sous Jules II, que les Ambassadeurs Bretons avoient à Rome le pas sur ceux de Bourgogne. La maison noble du Champ-Bellé appartenoit, en 1420, à Pierre de Beaucé, Sieur de Champ-Bellé ; &, en 1672, à René de Beaucé, Chevalier, Seigneur de Champ-Bellé, Conseiller au grand Conseil : la Tautuere, en 1427, à Raffrai Havart. Pierre de Tinteniac, Seigneur du bourg, étoit alors Capitaine de Marcillé-Robert ; ce qui prouve que le châteaa de la Paroisse étoit très-fort. On en voit encore les ruines. Marcillé avoit le titre de ville, sous les Ducs de Bretagne.
Les habitants de Marcillé-Robert, appauvris par les guerres, la disette, & les épidémies, avoient exposé au Duc François II, qu'ils étoient dans l'impossibilité de payer les contributions & impôts accoutumés. Le Prince, touché de leur situation, adressa à Raoul Bouquet & Robert Macé, Secrétaires de sa Chancellerie, des lettres, datées de Nantes le 28 Juin 1479, par lesquelles il leur ordonnoit de se transporter à Marcillé-Robert, de vérifier l'état actuel des habitants, & de diminuer les impositions ; ce qui fut exécuté.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb