accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

noyal sur vilaine        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MANOIR DE BOISORCANT, CHAPELLE, PORTAIL D'ENTRÉE, COUR ET DOUVES - CLASSÉ LE 10 SEPTEMBRE 1987 ENSEMBLE DU MANOIR ET DES COMMUNS, AINSI QUE LE SOL DES PARCELLES CORRESPONDANT À L'EMPRISE DE LA PROPRIÉTÉ, À L'EXCLUSION DES PARTIES PRÉCÉDEMMENT CLASSÉES - INSCRIT LE 17 OCTOBRE 1994

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

NOYAL-SUR-VILAINE ; à 2 lieues un quart à l'Est de Rennes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort. On y compte 1500 communiants : la Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Melaine. Il s'y exerce cinq hautes-Justices & trois moyennes. Le territoire, couvert d'arbres & buissons, & arrosé des eaux de la riviere de Vilaine & de plusieurs petits ruisseaux, est très-exactement cultivé, & produit du grain, du foin, & d'excellent cidre.
Les décimes de Croyal, en cette Paroisse, furent données, en 1100, à l'Abbaye de Saint-Melaine de Rennes, par Simon de Visseiche & Aufrai, son frere. L'an 1180, Simon de Visseiche, son fils, donna à l'Abbaye de Saint-Melaine les décimes qu'il possédoit dans Noyal. En 1294, Guillaume de la Roche-Tanguy, Evêque de Rennes, unit l'Eglise de Noyal à l'Abbaye de Saint-Melaine.
En 1390 & 1420, Launaye & Hidouzet, à Guillaume de Clin ; le Patiz, à Olivier du Cellier ; Beauchesne, à Jean du Cellier ; la Terraye, à Pierre de Clin ; la Chesnaye, à Guillaume le Coq ; Gosne, à Pierre Yvette ; Buner, à Jean Benazé ; le Gué, à Georges du Gué, qui possédoit aussi les manoirs de Liniere & de la Rouerie ; les Tenieres, à Guillaume de Chausne ; Villiers, au Sieur Desgrées ; Beaujardin, à Jean le Maire ; les Touches & le Bois-Orcant, à Placide Dupé ; la Breterie & le Plessis-d'Olivet, à Guillaume de Sevigné ; Tatous, à Olivier de Saint-Etienne ; la Motte de Noyal, au Sieur de Tizé ; Pocé, à Bertrand de Montboucher ; la Touche, à Jean de Mencerel ; la Touche, à Roland de la Gralotaye ; le Rigolet, à Thomas Boutier ; & la Riviere, à Robine Texué. Il y a dans cette Paroisse une manufacture de toiles crues, nommées toiles de Noyal : elle étoit considérable avant que les Hollandais & les Anglais en eussent chez eux, & avant celles établies par Sa Majesté dans les principaux ports de mer. On les employoit à faire des voiles de navire.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb