accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

saint-jean sur couesnon        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      RUINES DU CHÂTEAU DE LA DOBIAIS - INSCRIT LE 15 DÉCEMBRE 1926

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-JEAN-SUR-COUESNON ; dans un fond ; à 6 lieues un quart au Nord-Est de Rennes, son Evêché ; & à trois quarts de lieue de Saint-Aubin-du-Cormier, sa Subdélégation & son ressort. On y compte 1100 communiants : la Cure est un Prieuré qui a long-temps dépendu de l'Abbaye de Saint-Florent de Saumur. Ce Monastere possédoit aussi la Chapelle de Saint-Aubin, située dans ce Prieuré, qui étoit encore desservie par des Moines en 1636 : il a été depuis sécularisé, mais les Abbés de Saint-Florent s'en sont toujours réservé la présentation. Le territoire renferme des terres en labeur, des prairies, des landes, & quelques petits bois ; il est couvert d'arbres & buissons, & produit beaucoup de cidre.
La maison noble de la Dobiais, Seigneurie de la Paroisse, appartenoit, en 1370, à Jean Gedouin, Sieur de la Dobiais. Guillaume, son petit-fils, Sénéchal de Rennes & Procureur général de Bretagne, épousa, en 1498, Jeanne du Bois-Baudri. Michel Guibé, alors Evêque de Rennes & Seigneur d'une partie de cette Paroisse, fonda dans sa Cathédrale la Chapellenie des Guibés, qui fait aujourd'hui partie de la Seigneurie de la Dobiais ; elle fut érigée en Marquisat, l'an 1645, en faveur de René Gedouin, Sieur de la Dobiais, Président au Parlement de Bretagne, qui avoit épousé Marguerite de Montclair, de laquelle il eut un fils nommé René-Urbain, Gouverneur de Morlaix ; & un autre, nommé Julien, qui fut Recteur de Saint-Jean de Rennes. Ce Marquisat passa ensuite à la maison de Nétumieres, & il appartient aujourd'hui à M. de la Belinais, Marquis de la Dobiais, qui, en cette qualité, présente la Chapellenie des Guibés en la Cathédrale de Rennes.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb