accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

saint-ouen la rouerie        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CHÂTEAU DE LA ROUERIE EN TOTALITÉ, COMMUNS DE 1790, SOUE À COCHONS ET PARTERRE - INSCRIT LE 7 AOÛT 1996

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-OUIN-DE-LA-ROIRIE ; à 9 lieues un quart au Nord-Nord-Est de Rennes, son Evêché & son ressort ; à trois quarts de lieue d'Antrain, sa Subdélégation, On y compte 1200 communiants : la Cure est a l'Ordinaire. Le territoire, borné au Nord par la province de Normandie, produit des grains de toutes especes & des landes. La haute-Justice du Prieuré appartient à M. le Prieur.
Le château de la Roirie, maison seigneuriale de la Paroisse, est très-ancien. Un acte, qui se trouve dans les cartulaires de l'Abbaye de Saint-Sauveur de Redon, nous apprend que Rivalon de la Roirie accompagna Conan le Tort, Comte de Rennes, lorsque ce Prince fit son entrée dans sa ville, l'an 990. Roger de la Roirie épousa Raenteline, fille de Rivalon de Combourg & d'Aremberge, son épouse. Le Seigneur de Combourg avoit un fief, avec Jurisdictions, en la Paroisse de Saint-Ouin-de-la-Roirie, qu'il donna pour dot à sa fille ; & ces deux époux eurent de leur mariage un fils, nommé Henri, qui mourut jeune, & une fille, nommée Berthe, qui demeura seule héritiere : elle épousa Robert Tuffin, l'an 1146. Le Duc de Bretagne Conan III, dit le Gros, assista à leurs noces. De ce mariage vint Raoul Tuffin, Chevalier, Seigneur de la Roirie, qui fut un des grands guerriers de son temps. Depuis lui, ses successeurs ont eu leur sépulture dans le chanceau de l'Eglise de cette Paroisse, avec leurs armes en lisiere autour de l'Eglise, excepté dans la Chapelle de Saint-Nicolas, qui, quoique renfermée dans cette Eglise, appartient au Prieur de Combourg, comme il est porté dans l'accord passé entre le Prieur & le Seigneur de la Roirie. Guillaume Tuffin fut Chevalier des Ordres du Roi & Gentilhomme ordinaire de sa maison. Cette Seigneurie, avec haute, moyenne & basse-Justice, appartient aujourd'hui à M. le Vicomte Tuffin de la Roirie, de la même famille. Le manoir de la Bretonniere appartenoit, en 1420, à Jeanne du Châtelier.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb