accueil bretagneweb              bretagneweb

CENTRE DE SOINS DE PENN-BRON

O.

modele modele      

 

PENN-BRON

O.

modele        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CROIX DE BROGARD À TRESCALAN - INSCRIT

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LA POINTE SUD DE LA PRESQU'ILE DE PEN-BRON - INSCRIT LE 29 JUILLET 1988

      LES MARAIS SALANTS DE GUERANDE - CLASSÉ LE 13 FÉVRIER 1996

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

GUÉRANDE ; par les 4 degrés 46 minutes 48 secondes de longitude, & par les 47 degrés 19 minutes 10 secondes de latitude ; à 14 lieues un quart de Nantes, son Evêché ; & à 22 lieues un tiers de Rennes. Ses armes sont des hermines pleines, en losange, soutenues par des lions casqués ; elles se voient sur la porte de Sauvetout, de Nantes, dont le véritable nom est porte de Guérande. Les villes du Croisic & de la Rochebernard sont réunies à son Gouvernement. On trouve, à Guérande, une Communauté de ville, une Jurisdiction royale, un Siege royal de Police, une Subdélégation, une Brigade de Maréchaussée, une Poste aux lettres, deux Hôpitaux ; deux Couvents, les Jacobins & les Ursulines ; & un marché tous les mercredis & samedis, où il se vend du froment & autres grains, apportés par les paludiers qui retirent ces grains de toute la Bretagne en échange de leur sel. La Communauté de ville a droit de députer aux Etats. Toutes les fois qu'elle s'assemble, le Chapitre y envoie deux députés, & trois anciens Gentilshommes y assistent en qualité de propriétaires de maisons. Elle est composée d'un Maire, d'un Procureur du Roi Syndic, d'un Miseur, & d'un Greffier. Soixante-treize Jurisdictions, hautes, moyennes & basses-Justices, qui relevent en proche & arrieres-fiefs du Roi, ressortissent au Siege royal de Guérande. Les Paroisses qui relevent de ce même Siege sont au nombre de quatorze.
Il y avoit autrefois une Amirauté & une Prévôté, qui furent supprimées en........ L'Evêque de Nantes, inféodé de la Seigneurie de Guérande, à l'exception des places publiques, y possédoit une Officialité avant l'Edit du Clergé de l'an 1695. Ce Prélat n'y a plus que sa Jurisdiction des Régaires. Le Siege royal de Police est composé d'un Lieutenant-général, d'un Procureur du Roi, d'un Greffier, & de deux Commissaires de Police pour les rapports. Les seuls Perruquiers ont maîtrise à Guérande. Cette ville avoit autrefois trois Paroisses, qui étoient ; Saint-Aubin, Saint-Michel, & Notre-Dame de la Blanche, qui n'en forment plus qu'une sous le nom de Saint-Aubin. L'Eglise paroissiale est une Collégiale royale qui a douze Chanoines, outre deux Prébendes pour deux autres Chanoines qui représentent les anciens Recteurs, & deux portions canoniales assestées, l'une au Vicaire perpétuel, à la nomination du Chapitre, qui est Recteur de Saint-Aubin, & l'autre au Régent, qui est obligé d'enseigner gratuitement les Belles-Lettres à tous les enfants de la ville qui se présentent. Les Chanoines sont Recteurs primitifs ; ils conferent les Bénéfices du territoire, & dîment alternativement dans chaque canton avec l'Evêque. La Paroisse de Guérande contient 12000 habitants, y compris ceux de la Magdeleine, de Carheil, de Clis, de Trescalant, & de Saillé, ses treves, qui sont considérables. Saillé est situé au milieu des marais salants, & uniquement habité par des paludiers. Toute la partie du midi de Guérande est bâtie sur un coteau, planté en vignes, dont le vin devient exquis à vieillir : dans la plaine, sont les oillets des marais salants, qui, avec ceux du Croisic, du bourg de Batz, du Pouliquen, de Mesquer, & de Saint-Molf, situés dans le même canton, sont un nombre de 35000 oillets, qui peuvent rapporter, année commune, chacun 5 liv. de revenu. Le cultivateur n'a que le quart de la récolte : le reste du pays, quoique très-peuplé, contient beaucoup de landes. Outre le commerce du sel & de grains, les Guérandais ont encore une manufacture d'étoffe de serge brune, qui sert à habiller les gens de la campagne. Les laines qu'on y emploie sont filées par les cent pauvres qu'on nourrit & entretient au Sanitat. Cette maison n'a que 100 pistoles de rente ; elle est établie comme hospice.
Les Jurisdictions suivantes s'exercent à Guérande. Careil, haute-Justice, à M. de Fouches ; Cremeur & Ker-eredin, haute-Justice, à M. de Rohan Chabot ; Cardinal, haute-Justice, à M. de Kercedin, Alloué du Présidial de Vannes : la Jurisdiction des Régaires, haute, moyenne & basse-Justice, à M. l'Evêque de Nantes ; Merionnet, haute-Justice, à M. de Sarant ; Ker-ongat, moyenne-Justice, à M. de la Boulais ; Lesneven en Guérande & Lennilis, moyenne-Justice, à M. de Ses-maisons ; l'Auvergnac, moyenne-Justice, qui s'exerce au village de Clis en la Paroisse de Guérande, à M. de la Bourdonnaye de Bois-Hulin, Procureur-Général-Syndic des Etats de Bretagne ; Cremeur en Clis, basse-Justice, à M. de Rohan Depoldux, Grand-Maître de l'Ordre de Malte ; Colveux, basse-Justice, à M. de l'Eclie ; Ker-pont-d'Armes-Michinot, basse-Justice, à M. de Keroandu ; Beaulieu, moyenne-Justice, à Mde. de la Boissiere.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb