accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

malville        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CHÂTEAU DU GOUST - INSCRIT

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

MALLEVILLE ; dans une plaine ; à 6 lieues au Nord-Nord-Ouest de Nantes, son Evêché & son ressort ; à 18 lieues un huitieme de Rennes ; & à 4 lieues de Pontchâteau, sa Subdélégation. On y compte 900 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Il s'y exerce une haute-Justice, qui appartient à M. le Président de Runnefau, Seigneur de la Paroine. Le Prieuré de Malleville dépendoit encore, en 1624, de l'Abbaye de Dol, Ordre de Saint-Benoît, dans l'Archevêché de Bordeaux.
Le château du Goût est la maison seigneuriale de Malleville. Il paroît que c'étoit jadis une place forte, mais l'on n'en voit plus que les ruines. Il étoit situé sur le chemin de Savenay à Saint-Etienne de Mont-Luc, auprès d'un village où est la Chapelle du Goût, dans laquelle on célebre la Messe tous les Dimanches & Fêtes. On remarque dans l'endroit plusieurs souterreins qui aboutissoient au château. Cette Seigneurie appartenoit, en 1370 ; à Jeanne Ducé, Dame de Montejean & autres lieux, qui la vendit à Guillaume de Comelan, qui la posséda jusqu'en 1400 : elle passa alors dans les mains de Robert Brochereul, qui la donna, en 1418, à Jeanne, Dame du Bois de la Roche. En 1500, cette Terre appartenoit à Guillaume Bardou ; en 1589, au Chevalier du Goût, qui fit fortifier le château ; &, en 1591, au Seigneur du Goût, Commandant de la garnison du château de Blain, pour le Roi Henri IV. Ce Capitaine permettoit à ses soldats de courir la campagne, qu'ils ravageoient jusqu'aux portes de Nantes, ce qui déplaisoit fort aux habitants de cette ville, qui engagerent le Duc de Mercour, à qui ils étoient soumis, à faire le siege du château de Blain : ce qu'il leur accorda. ( Voyez Blain. )
En 1601, le château du Goût avoit encore garnison, & appartenoit, en 1680, à Mercure Bardou, Seigneur de Malleville. Ce n'est que depuis ce temps que cette Seigneurie est tombée dans la maison de Runnefau, qui en jouit aujourd'hui.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb