accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

gourhel        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADES ET TOITURES DU MANOIR DE LA COUR - INSCRIT LE 6 MAI 1991

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LOYAT ; sur une hauteur, près la riviere au Duc ; à 16 lieues un quart au Sud-Sud-Ouest de Saint-Malo, son Evêché ; à 11 lieues de Rennes ; & à 1 lieue & demie de Ploermel, sa Subdélégation & son ressort. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 2500 communiants, y compris ceux de Gourhel, sa treve. La Seigneurie du lieu appartient à M. de Coëtlogon, Vicomte de Loyat. La Cure est en la présentation de l'Abbé de Saint-Jean-des-Prés. La maison de Lezonnet appartenoit, en 1380, aux Seigneurs de Coëtlogon.
Le 7 Avril 1474, Guillaume de Coëtlogon & Constance de Guemadeuc, son épouse, Seigneur & Dame de Lezonnet, doterent la Chapelle de Sainte-Barbe & de Sainte-Anne, située dans l'Eglise des Carmes de Ploermel, de cent sols de rente. Les Religieux, en recevant cette donation, s'engagerent à dire à perpétuité deux messes par semaine dans cette Chapelle, le Dimanche & le vendredi. La Seigneurie de Lezonnet fut portée par Jacquette de Coëtlogon à Jean le Prêtre, Ecuyer, qu'elle épousa en 1518. Cette Terre fut vendue dans la suite à Pierre Pernet, Sieur de Crolais, Sénéchal de Ploermel, qui la possédoit en 1694.
Les autres maisons nobles de Loyat, en 1380, étoient : Pentavouet & Lethéan, au Sieur de Loyat ; Treguill, à Eon le Veneur, Quilli, à Jean Maillard ; Ker-bouel, à Pierre Plumaugat ; la Chaussée, à Eon Maillard ; la Ville-Ville, à Jean Larcher.
Des terres en labeur, des prairies, quelques bois taillis, des landes très-étendues, des arbres à fruits pour le cidre ; voilà ce que ce territoire présente à la vue. Il y a auprès de Loyat une fontaine d'eau minérale assez renommée, qui attire quelques personnes dans cet endroit ; mais, comme la ville de Ploermel en est peu éloignée, on préfere d'y faire sa résidence quand on veut prendre ces eaux.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb