accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

landaul        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE - INSCRIT LE 18 FÉVRIER 1925

      LECH DE LANGONBRACH PRÈS DE LA CHAPELLE SAINT-MAMERT - CLASSÉ LE 17 JUIN 1942

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      L'IF ET LE LECH DU IXÈME SIÈCLE SITUÉS SUR LA PLACE DE L'ÉGLISE DE LANDAUL - CLASSÉ LE 23 OCTOBRE 1931

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LANDAUL ; à 5 lieues & demie à l'Ouest-Nord-Ouest de Vannes, son Evêché ; à 24 lieues de Rennes ; & à 2 lieues un quart d'Aurai, sa Subdélégation & son ressort. La Cure est à l'Ordinaire, & compte 600 communiants. La haute-Justice de la Vicomté de Ker-ambourg & celle du Val s'exercent à Aurai.
Le château de Ker-ambourg, Châtellenie, appartenoit, en 1300, à Henri, Seigneur de Kerambourg, &, en 1530, au Sieur de Guer. Cette Seigneurie fut érigée en Vicomté au mois de Février 1551. Les lettres en furent confirmées avec celles de l'érection du château de Ker-aer en Baronnie, au mois de Septembre 1552, & furent enrégistrées à la Cour royale de Ploermel, en faveur de Claude de Malestroit, Seigneur de Kerambourg, le 4 Décembre 1553. La Vicomté de Ker-ambourg fut acquise avec la Châtellenie de Laval, Tancarville, & plusieurs autres Terres, par Jean de Robien, Maître en la Chambre des Comptes de Bretagne, second fils de Christophe de Robien, Vicomte de Plaintel. Thomas de Robien de Kerambourg, Président au Parlement de Bretagne, n'eut de son mariage qu'une fille, qui porta la Vicomté de Ker-ambourg, la Baronnie de Lanvaux, la Châtellenie de Laval, Tancarville, dans la branche aînée de sa maison, par son mariage avec Christophe-Paul de Robien, Président au Parlement, son parent au quatrieme degré.
Les autres maisons nobles sont : le Granic, Ker-riante, & Ker-livaux. Cette derniere est sur le bord d'un grand étang. Ce territoire forme à peu près une plaine dont les terres sont très bien cultivées. On y fait du cidre.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb