accueil bretagneweb              bretagneweb

Église Saint-Pierre

O.

languidic languidic languidic languidic languidic
languidic        

 

Monument aux morts

Le monument aux morts de Languidic compte 407 noms.

languidic languidic      

 

Vieux Languidic

O.

languidic languidic languidic    

 

Fontaine près de la chapelle Notre-Dame des fleurs

O.

languidic        

 

Croix près de la chapelle Notre-Dame des fleurs

O.

languidic languidic      

 

Diverses photos sur Languidic

O.

languidic

Vierge à l'enfant près de la chapelle
Notre-Dame des fleurs

languidic

Vierge à l'enfant près de la chapelle
Notre-Dame des fleurs

     

 

Cartes postales sur Languidic

gravure

Hôtel le Corre,route de Lorient

 

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ALIGNEMENTS DU GRAND RESTO ET DE KERSOLAN - CLASSÉ LE 29 SEPTEMBRE 1967

      CHAPELLE NOTRE-DAME DES FLEURS - CLASSÉ LE 29 AOÛT 1922

      FAÇADE DE LA MAISON DU 15ÈME SIÈCLE 11 RUE DU GÉNÉRAL DE GAULLE - INSCRIT LE 4 NOVEMBRE 1927

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

LANGUIDIC ; sur la route de Hennebon à Baud ; à 8 lieues un quart au Nord-Ouest de Vannes, son Evêché ; à 24 lieues & demie de Rennes ; & à 1 lieue trois quarts de Hennebon, sa Subdélégation & son ressort. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 6000 communiants. La Cure vaut douze mille livres de rente ; elle est à l'alternative.
Saint Aubin naquit en cette Paroisse, en 469, d'une famille noble. Il ne vécut pas long-temps dans le monde, & le quitta, malgré ses parents, pour se retirer dans le Monastere de Tintillant, alors nommé Cincillac. Il n'avoit que trente-cinq ans lorsqu'il fut Abbé de cette maison, où il rétablit la discipline. En 529, il fut élu Evêque d'Angers à la place d'Adulphe ; il gouverna cette Eglise avec sagesse, & montra beaucoup de charité pour les pauvres. Il assista au Concile d'Orléans, en 538 ; il s'y distingua par sa piété & son zele à faire des réglements utiles à l'Eglise. Il s'appliqua, sur-tout, à faire défendre les mariages incestueux, qui étoient alors très-communs. En 549, il y eut dans la même ville un autre Concile, auquel son grand âge ne lui permit pas d'assister. Il y envoya l'Abbé Sabaut, & mourut, en odeur de sainteté, le premier Mars 550, âgé de quatre-vingt-un ans.
Plusieurs Paroisses de la province l'ont pris pour leur patron, tels que Saint-Aubin de Guérande, Saint-Aubin du Cormier, Saint-Aubin des Châteaux, Saint-Aubin de Rennes, Saint-Aubin des Landes, Saint-Aubin du Pavail, Saint-Aubin d'Aubigné, & l'Abbaye de Saint-Aubin des Bois. Le territoire de Languidic est irrégulier & très-étendu : il présente à la vue des plaines, des côteaux, & des monticules. Les terres en sont fertiles, mais peu exactement cultivées, car les landes y sont en grand nombre. On y fait du cidre. En 1307, cette Paroisse fut unie à la Mense capitulaire par Henri III du nom, Evêque de Vannes ; union qui fut confirmée, en 1313, par Jean, son successeur à cet Evêché.
En 1400, le manoir de Lamnic appartenoit à Jean Boulart : la Forêt, haute, moyenne & basse-Justice, appartient à M. de la Pierre de la Forêt, qui possede dans la même Paroisse les maisons de Ker-brevet & de Sebrevet, qui forment une haute, moyenne & basse-Justice ; la Vigne & Spinifort, haute, moyenne & basse-Justice, à M. de Marbouf. Les autres maisons nobles sont : Ker-venaux, Ker-livaret, Branbois, & Guergelin. Il se tient quatre foires par an à Languidic.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb