accueil bretagneweb              bretagneweb

Présidial

Le présidial ou prétoire était le tribunal des vicomtes de Guerlesquin, il est construit en 1640 par Vincent du Parc marquis de Locmaria.

Le présidial-prison est flanqué à chaque angle d'une échaugette saillante à cul de poule terminée par un dôme.

modele modele modele modele modele
modele

Français

modele

Brezhoneg

modele

English

modele

Deutsch

modele
modele modele modele modele modele

 

Église Saint-Thénénan

O.

modele modele modele modele modele
modele modele

Français

modele

Brezhoneg

modele

English

modele

Deutsch

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele    

 

Monument aux morts

Le monument aux morts de Guerlesquin compte 123 noms.

modele modele modele modele modele
modele modele      

bluline - bretagneweb

  Monuments inscrits ou classés:

      FAÇADE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ET CLOCHER - INSCRIT LE 3 JUIN 1932

      PRÉTOIRE PLACE DU PRÉSIDIAL - CLASSÉ EN 1875

      MENHIR DE KERELLOU - CLASSÉ LE 15 MARS 1909

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

GUERLESQUIN ; gros bourg ; à 8 lieues & demie au Sud-Sud-Ouest de Tréguier, son Evêché ; à 31 lieues de Rennes ; & à 4 lieues de Morlaix, sa Subdélégation. Cette Paroisse ressortit au Siege royal de Lannion. On y compte 1000 communiants : la Cure est à l'alternative. Son territoire est plein de montagnes. On y voit des terres très-fertiles, des pâturages abondants, des fruits, beaucoup de landes, & le bois de Locmaria qui peut avoir deux lieues de périmetre. Il y a, dans ce territoire, cinq hautes-Justices, qui sont : celles de Guerlesquin, le Menés, Ker-adennec, Trogore, & Besson. Les trois premieres sont à M. le Pelletier ; la quatrieme, à M. le Favre ; & la cinquieme, à M. de Goësbriand. Les maisons nobles sont : Tredillac, Ker-radenec, Ker-ret, Querlesquen ; Ker-archan, au Sieur de Meur ; cette maison a donné un Ecuyer de la petite Ecurie du Roi, qui, en 1660, fut Gouverneur de Lannion ; & un Docteur en l'Université de Paris, connu sous le nom d'André de Meur : la Ville-neuve, Penaru, & le Plessis-Mivier.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb