accueil bretagneweb              bretagneweb
HISTOIRE DE CARHAIX‑PLOUGUER

Histoire de la ville de Carhaix-Plouguer

— Étymologie de Carhaix:

O.

 

— Carhaix avant période romaine (avant -57 avant Jésus-Christ):

O.

histoire de carhaix
Carte des peuples gallo-romains de Bretagne couramment acceptée avec Vorgium (Carhaix) capitale des Osismes

(cartes des différentes frontières des peuples gallo-romains)

 

— Carhaix pendant la période romaine (-57 avant Jésus-Christ - vers 410):

Carhaix correspond à la ville gallo-romaine de Vorgium et était la capitale du peuple des Osismes, sa superficie est la plus grande de Bretagne avec ses 105 à 130 ha mais ne disposait pas de remparts comme Nantes, Rennes ou Vannes. La ville était alimentée en eau par un aqueduc arrivant du nord-est.

histoire de carhaix
Carte de Carhaix intra-muros au 3ème siècle

(cartes des cités gallo-romaines de Bretagne)

La ville de Carhaix devait disposer de plusieurs temples dédiés à dieux romains comme Mars, Minerve ou Vulcain, néanmoins un seul temple a été localisé, il s'agit du temple de Kerdaniel dans l'actuel quartier nord au lieu-dit Kerdaniel.

histoire de carhaix
Carte des temples gallo-romains de Bretagne dont celui de Carhaix

(cartes des différentes frontières des cités gallo-romaines)

Sur la carte de Peutinger représentant le monde romain vers le début du 4ème siècle la ville de Vorgivm (Carhaix) est indiquée parmi les 10 villes du territoire de la future Bretagne notées sur la carte.

histoire de la bretagne
Carte de la table de Peutinger pour la Bretagne avec Vorgivm (Carhaix)

Les Romains quittent Vorguim (Carhaix) vers la fin du 4ème siècle comme partout en Armorique, le pouvoir central ayant besoin de toutes ses forces pour résister aux incurtions de plus en plus fréquentes et puissantes des peuples germains.

 

— Carhaix au temps des mérovingiens et des carolingiens:

O.

 

— Carhaix du 11ème au 13ème siècle:

O.

 

— Carhaix du 14ème siècle à la perte de l'indépendance bretonne en 1491:

O.

O.

 

— Carhaix de 1491 à la révolution française de 1789:

O.

O.

 

— Carhaix pendant la révolution française de 1789 et le 1er empire:

Le nouveau découpage administratif de la France décidé au début de la révolution de 1789 et appliqué en 1790 fait de Quimper le chef lieu du nouveau département du Finistère, la ville de Carhaix est le chef-lieu d'un des 9 districts.

histoire de carhaix
Carte des 9 districts des Côtes du Nord dont celui de Carhaix en 1790
(cartes des autres districts bretons)

 

— Carhaix pendant la révolution industrielle de 1815 à 1914:

O.

 

— Carhaix pendant la première guerre mondiale (1914-1918):

O.

 

— Carhaix pendant l'entre deux guerres mondiales (1918-1939):

O.

 

— Carhaix pendant la deuxième guerre mondiale (1939-1945):

Durant la seconde guerre mondiale Carhaix est occupé le 19 juin 1940 par une armée allemande se dirigeant vers leur objectif qui est Brest .

histoire de la bretagne
Progression en Bretagne de l'armée allemande en juin 1940 (Carhaix est occupé vers le 19-6-1940)

Le 6 août 1944 3000 Carhaisiens sont évacué à pied sur ordre des Allemands vers Plévin, il semble que vers Pont-Bihan des mitrailleuses allemandes avait reçu l'ordre de tirer mais seules deux rafales furent tirées au dessus des têtes, les 3000 Carhaisiens peuvent rentrer chez eux le lendemain.

Le 7 août 1944 la ville de Carhaix est libéré par les résistants avant l'arrivé des troupes américaines.

histoire de la bretagne
Progression en Bretagne de l'armée américaine en août 1944 (Carhaix est libéré le 7-8-1944)

 

— Carhaix après la deuxième guerre mondiale:

En 1957 la ville de Carhaix fusionne avec la commune de Plouguer pour devenir Carhaix-Plouguer.

 

— Photos sur Carhaix:

histoire de guingamp
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX

 

— Cartes postales sur Carhaix:

histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX
histoire de CARHAIX

 

— Évolution du nom de la ville de Carhaix au cours des siècles:

Vorgium pendant la période gallo-romaine.
Corophesium (carrefour) en 818.
Carahes ou Caer-Ahes au 11ème siècle.
Carhaix depuis le moyen-age.

 

— Personnalités nées ou ayant vécues à Carhaix

O.

 

Liste des maires de Carhaix
1792 Théodore le Gogal
1845 Bernard
vers 1853-vers 1867 Révault
vers 1877-vers 1890 Joseph Nédellec
1906-1945 Ferdinand Lancien
1945-1947 Pierre Postollec
1957-1977 Pierre Kerneïs
1953-1957 Pierre Postollec
1957-1977 Jean Rohou
1977-1995 Jean-Pierre Jeudy
1995-2001 André le Roux
2001 Christian Troadec

bluline - bretagneweb

  Monuments inscrits ou classés:

      AQUEDUC ROMAIN - CLASSÉ EN 1862

      CLOCHER DE L'ÉGLISE DE SAINT-TREMEUR - CLASSÉ LE 2 JUIN 1921

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 1 RUE BRIZEUX - INSCRIT LE 3 JUIN 1932

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 5BIS RUE BRIZEUX - INSCRIT LE 3 JUIN 1932

      FAÇADE DE LA MAISON DU 16ÈME SIÈCLE, DITE MAISON DU SÉNÉCHAL 9 RUE BRIZEUX - CLASSÉ LE 28 AVRIL 1922 - FAÇADE EN RETOUR SUR LA RUE FÉLIX-FAURE - CLASSÉ LE 15 JUILLET 1976

      FAÇADES ET TOITURES DU CHÂTEAU DE KERAMPUIL - INSCRIT LE 12 JUILLET 1965

      ÉGLISE DE PLOUGUER - CLASSÉ LE 21 DÉCEMBRE 1914

      PORTE DES VESTIGES DU COUVENT DES AUGUSTINS SITUÉE DANS LA PROPRIÉTÉ LE DOUR - INSCRIT LE 9 OCTOBRE 1931 - VESTIGES DU COUVENT DES AUGUSTINS, À L'EXCLUSION DE LA PORTE DÉJÀ INSCRITE - INSCRIT LE 29 AOÛT 1988

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

CARHAIX ou KER-AES ; par les 5 degrés 53 minutes 45 secondes de longitude ; & par les 48 degrés 15 minutes 48 secondes de latitude ; à 11 lieues de Quimper, son Evêché & à 30 lieues de Rennes.
Cette ville, située sur une hauteur qui forme un très-beau point de vue, est treve de Plouguer-Carhaix ( C'est d'après M. l'Evêque de Quimper que nous faisons Carhaix treve de Plouguer-Carhaix, & que nous disons que les Canonicats sont à l'Ordinaire. Ce sentiment est combattu par un habitant de cette ville. Voici ce qu'il en dit : « Carhaix n'est point treve de Plouguer-Carhaix, & les Canonicats ne sont point à l'Ordinaire, mais à l'alternative. On peut dire que la ville est sur la paroisse de Plouguer-Carhaix, qui n'en est qu'à trois cents pas, & que cette Paroisse étoit anciennement dans la ville même, qui a aujourd'hui son Eglise collégiale & particuliere, sous l'invocation de Saint Tremeur. Plouguer-Carhaix est Mere-Eglise & Paroisse. » ). On y compte environ 1400 communiants, & l'on y trouve une Collégiale dont les Canonicats sont présentés par l'Ordinaire, une Communauté de ville avec droit de députer aux Etats de la province, une Cour Royale, une Subdélégation, une Maîtrise des eaux & forêts, une brigade de Maréchaussée commandée par un Exempt, un hôpital, les Couvents des Augustins, des Carmes-Déchaussés, des Hospitalieres, & des Ursulines, & une poste aux lettres ( On n'a pas encore établi de poste aux chevaux dans cette ville, par le défaut de ponts sur quelques unes des six grandes routes qui y aboutissent. ), Il s'y tient un marché le samedi de chaque semaine, & plusieurs foires célebres par chaque année. Les différentes Jurisdictions qui s'y exercent sont : Carhaix, ancienne Jurisdiction Royale ; le Marquisat du Timeur & la Baronnie de Guergorlai, hautes-Justices, à M. le Comte de la Bourdonnaye de Blossac, Intendant du Poitou ; Guergorlai, Pommerit, & Leslech, à M. Magon de Boisgarin ; Carnot & Kerjegu-Langle, à M. de Langle-Fleuriot ; Ker-brat, Helles, & Montafilan, aux Seigneurs de Ploeuc ; le Prieuré de Carhaix, au Prieur de la Collégiale ; Callac, fief amorti, aux Bénédictins de Quimperlé ; le Prieuré de Laudugen, idem ; le Prieuré du Loch-en-Maël-Pestivien, au Commandeur du Paraclet ; le Prieuré de Ker-léan, aux Dames de Nazareth de Vannes.
PLOUGUER-CARHAIX ; à 11 lieues de Quimper, son Evêché ; à 30 lieues de Rennes ; & à peu de distance de Carhaix, sa Subdélégation & son ressort. On y compte 1500 communiants, y compris ceux de Saint-Igeau & Treffrein, ses treves : la Cure est à l'alternative. Son territoire est le même que celui de Carhaix ; ( voyez Carhaix. ) Cette Paroisse releve du Roi.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb